LES TENDANCES FUTURES

ASPECTS DÉMOGRAPHIQUES
En 2011, la part des personnes âgées au Canada figurait parmi les plus réduites des pays du G7.
Par contre, toujours en 2011, la population ayant l’âge du travail (les personnes âgées de 15 à 64 ans) représentait 68,5% de la population canadienne, proportion la plus élevée de tous les pays du G7.
La population à forte proportion de travailleurs continuera à renforcer la demande de propriétés commerciales.
PLANIFICATION ET DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL
Le Canada figure en permanence parmi les meilleurs pays en ce qui concerne le niveau de vie et les avantages pour les entreprises.
Le rapport élaboré par PriceWaterhouseCooper sur les Villes à fort potentiel place Toronto (notre principale cible géographique) parmi les cinq premières de 26 villes mondiales en 2011 et 2012, dans des catégories clé, dont le capital intellectuel et l’innovation (2e place), qualité de vie (3e), facilité de mener des entreprises (5e), santé et sécurité(2e), durabilité environnementale (5e) et 3e place dans l’ensemble.
PRÉVISIONS DES REVENUS LOCATIFS
Comme l’indiquent les graphiques sur la page suivante, les transactions sur le marché torontois en 2012-2013 étaient stables.
Les tarifs locatifs et les prix de vente augmentent régulièrement. L’ensemble de l’activité locative augmente modérément, tandis que les ventes sont stables.
Le marché immobilier commercial à Toronto n’est évidemment pas exposé à des fortes fluctuations à la baisse puisque le nombre de transactions, les prix de vente et les tarifs locatifs ont une bonne performance, ce qui en fait un marché solide et stable.